Solaire photovoltaïque | France | Suisse
3 janvier 2023

Les panneaux solaires résistent-ils à la grêle ?

grêle

Si vous avez le projet de mettre en place une installation de panneaux solaires sur le toit de votre entreprise ou de votre logement, la question de leur résistance face aux intempéries est inévitable.

Il est connu que la grêle peut causer de lourds dégâts lorsqu’elle tombe. Mais alors, les modules photovoltaïques peuvent-ils résister en cas de chute de grêle ou d’autres éléments naturels extrêmes ? Que faire s’ils sont endommagés ? À quelles normes doivent répondre vos panneaux solaires ? Vous apprendrez ici tout ce qu’il est bon de savoir avant de vous lancer dans la production d’énergie verte.

Rassurez-vous, les panneaux solaires sont bien plus résistants qu’ils n’y paraissent !

En résumé

✔︎ Les panneaux solaires doivent répondre à certaines normes de résistance pour garantir leur qualité et leur sécurité. Ils résistent à la grande majorité des intempéries, tempêtes de grêle comprises.

✔︎ Les normes CEI (ou IEC) établies par la Commission Électrotechnique Internationale certifient que les panneaux solaires sont résistants aux impacts causés par la chute de grêlons de 1,25 cm de diamètre maximum, lancés à une vitesse pouvant atteindre 140 km/h.

✔︎ Si vos panneaux solaires sont endommagés par la grêle ou tout autre élément climatique, vous pouvez faire appel à votre assureur pour réparer ou remplacer les modules photovoltaïques. Pour faire marcher l’assurance il est obligatoire de faire installer vos modules par un installateur certifié.

✔︎ Si vous voulez faire l’installation vous-mêmes, il est recommandé de vérifier que vos panneaux solaires répondent aux normes de résistance en vigueur avant de les acheter et de les installer car ceux-ci ne seront pas garantis.

Quelles sont les normes de résistance pour les panneaux solaires ?

Lorsque vous devez choisir vos futurs panneaux solaires, il est important de choisir des modèles respectant les normes de résistance en vigueur. Elles vous garantissent une qualité de matériel testé et validé.

Cela vous sera également utile en cas de casse, si vous devez faire appel à votre assureur afin de réparer ou changer un ou plusieurs modules photovoltaïques.

Les normes CEI (ou IEC)

Une fois installé et raccordé au réseau, votre système de production d’énergie solaire est soumis aux aléas météorologiques comme le rayonnement solaire, mais aussi la pluie, la neige, ou encore la grêle.

Pour assurer la sécurité de votre installation pour que vos panneaux solaires résistent à l’orage ou à la chute de grêlons, votre kit solaire doit répondre aux normes CEI.

Ces normes sont établies par la Commission Électrotechnique Internationale (CEI, ou IEC en anglais) basée en Suisse. Elles interviennent comme premiers témoins de la résistance d’un panneau photovoltaïque.

La Commission dispense un nombre important de normes relatives à l’électronique et aux semi-conducteurs.

Trois normes concernent le domaine de la production solaire afin de conférer une certaine résistance aux panneaux solaires.

Elles certifient, entre autres, que vos modules photovoltaïques seront résistants aux impacts causés par la chute de grêlons de 1,25 cm de diamètre maximum, lancés à une vitesse pouvant atteindre jusqu’à 140 km/heure.

Voici les normes mises en place à cet effet :

  • La CEI 61215 : elle s’applique aux modules photovoltaïques en silicium cristallin. Elle définit les critères de résistance de ce type de panneaux face aux contraintes climatiques, aux charges mécaniques et à la lumière du soleil ;
  • La CEI 61646 : elle est identique à la précédente, mais s’applique cette fois aux cellules photovoltaïques de type « couche mince » en tellurure de cadmium ;
  • La CEI 61730 : elle apporte des exigences de sécurité par rapport au raccordement et au fonctionnement de chaque module photovoltaïque. De ce fait, elle prévient les éventuels chocs électriques, départs de feux et accidents corporels pouvant être dus à des aléas ou contraintes mécaniques. Elle définit aussi les exigences et conditions de construction et d’essai de l’installation solaire (tests de résistance etc.).

Ces trois normes conditionnent la résistance des panneaux solaires dits à usage terrestre. D’autres normes supplémentaires peuvent être intéressantes à connaître par rapport aux aléas de la météo et des éléments naturels :

  • La CEI 61345 : elle décrit les tests réalisés face au rayonnement ultraviolet ;
  • La CEI 61701 : elle décrit la capacité de résistance d’une installation photovoltaïque face au brouillard salin.

Comment est réalisée la conception des panneaux solaires ?

Afin de garantir ces normes, les concepteurs professionnels du domaine de l’énergie renouvelable parviennent à produire des verres de plus en plus résistants.

Dans l’industrie du panneau solaire c’est le verre borosilicate qui est le plus utilisé. En effet, il s’avère beaucoup moins sensible aux chocs thermiques que du verre traditionnel du fait de sa fabrication. Il présente une faible dilatation thermique qui correspond aux besoins des installations photovoltaïques.

Ce verre est également trempé pour mieux résister aux impacts comme ceux de la grêle. Attention cependant, si cette trempe était de mauvaise qualité, le rendement et la puissance-crête des capteurs solaires pourraient être altérés. Bien sûr, dans la plupart des cas, le produit est fiable et conçu pour être endurant.

Ce verre est ainsi logé dans une structure comprenant un cadre en aluminium ainsi que des couches encapsulées. Une fois assemblé, ce type d’installation solaire est en mesure d’absorber les chocs reçus par les panneaux, qu’il s’agisse des chocs mécaniques créés par l’installateur au moment de la pose sur la toiture ou des impacts de grêlons.

Elle sera également en mesure de supporter le poids d’une personne, même s’il est fortement déconseillé de marcher dessus ! (C’est pour cela qu’il est important de prendre en compte le passage pour un individu sur le toit afin de pouvoir réaliser un bon entretien de vos panneaux ou de pouvoir intervenir en cas de problème).

Quelle est la résistance des panneaux solaires face à la grêle et autres intempéries ?

Face aux tempêtes ou à la grêle, les panneaux solaires sont conçus pour résister. La plupart du temps il n’y a donc pas à s’inquiéter.

Cependant, dans certaines conditions extrêmes, lorsque les grêlons dépassent 1,25 cm de diamètre et 140 km/heure de vitesse, la casse d’un ou plusieurs de vos modules reste envisageable.

Les panneaux solaires n’attirent pas plus la foudre que tout autre élément présent sur la charpente de votre toit. En cas de tempête ce sont les alentours de votre installation qu’il faut surveiller davantage.

Effectivement, les risques principaux résident dans la chute d’objet comme les arbres par exemple. Quant à la foudre, elle n’atteindra pas vos cellules photovoltaïques mais peut endommager l’onduleur raccordé à votre installation et abîmer le raccordement au réseau électrique alentour.

Si vous constatez une baisse de rendement après une chute de grêle ou un orage, il vous faudra vérifier en priorité le micro-onduleur du panneau et l’onduleur photovoltaïque qui gère l’ensemble du réseau.

Si vous vous inquiétez de la neige qui s’accumule, cela ne devrait pas être un danger pour les panneaux, qui possèdent une résistance mécanique suffisante. En effet, le froid n’est pas non plus un problème pour une installation solaire, au contraire !

Une période froide peut même booster les rendements et l’impact de l’ensoleillement sur votre production électrique. En hiver, lorsqu’il fait beau, les installations au silicium pourront produire davantage d’énergie photovoltaïque.

Pour creuser ce sujet, consultez notre article dédié au fonctionnement des panneaux solaires en hiver.

Les autres types de panneaux solaires

Enfin, bien entendu, les dégâts possibles peuvent varier en fonction des types de panneaux. Les panneaux solaires thermiques peuvent également être endommagés par la météo. Suite à la chute d’un objet, leur fluide caloporteur peut perdre en étanchéité. Pensez à les vérifier après un mauvais épisode climatique.

Encore rares, les panneaux solaires souples s’avèrent quant à eux très résistants. Ils ne produisent pas encore suffisamment d’électricité pour remplacer les panneaux classiques mais les avancées sont encourageantes !

Que faire si vos panneaux solaires sont abîmés par la grêle ?

Dans le cas où les impacts sont légers, les cellules photovoltaïques des panneaux solaires, même endommagées, peuvent continuer à fonctionner.

Cependant, vous observerez une perte de rendement, votre production totale d’énergie sera inférieure à votre production avant la détérioration. En effet, la durée de vie d’un panneau solaire est de plus de 40 ans à l’heure actuelle si vous respectez bien les conditions d’entretien de votre équipement solaire.

Sa durée de vie ne cesse de s’allonger avec les avancées technologiques rapides que connaît le secteur. Aujourd’hui une installation est garantie entre 25 et 30 ans, seul l’onduleur nécessite d’être changé tous les 10 à 15 ans.

Suite à une détérioration, si vous le pouvez, essayez d’évaluer votre manque à gagner en estimant votre baisse de rendement afin de chiffrer financièrement vos pertes. Vous saurez ainsi s’il est avantageux d’effectuer les réparations (demandez un devis pour estimer le montant de ces dernières).

Si vos panneaux ne sont plus du tout fonctionnels du fait de dégâts plus importants, vous devrez consulter un professionnel afin qu’il observe s’il est possible de les faire réparer, et à quel tarif.

Si la casse est irréparable sur un seul panneau ou plusieurs, il faudra le ou les remplacer. Choisissez alors un modèle similaire à ce que vous aviez, notamment pour la question de sa puissance.

Les assurances prennent-elles en charge la réparation du matériel dans ces conditions ?

Dans certains cas de grêle, les assurances peuvent fonctionner pour couvrir vos frais de réparation ou de remplacement, au moins en partie, notamment votre assurance habitation qui inclut entre autres les détériorations liées à la chute de grêle.

Votre assurance habitation peut être majorée ou non suite à votre installation de panneaux solaires, pensez à vous renseigner auprès de votre assureur dès sa mise en place, afin d’être en règle si un problème dû au climat survient.

Attention cependant, si les dégâts sont minimes et ralentissent seulement votre production, il est possible que l’assurance ne fonctionne pas.

Dans tous les cas, il existe de nombreux types d’assurances pour protéger vos panneaux solaires, et votre installation est automatiquement soumise à la garantie décennale suite à sa mise en fonction par des professionnels du secteur.

Après une détérioration due à la météo, renseignez-vous toujours auprès de votre assureur qui saura se pencher sur votre cas particulier.

Attention, pour que les assurances fonctionnent, il est impératif de confier la pose de votre système de production énergétique à un professionnel certifié RGE QUALI’PV (responsable garant de l’environnement). Liight est un installateur certifié RGE QUALI’PV et nous offrons un dimensionnement gratuit, profitez-en !

Vous savez désormais qu’il vous est possible d’installer en toute confiance vos nouveaux panneaux solaires et enfin passer à l’autoproduction ou à l’autoconsommation.

La plupart du temps, la grêle n’aura pas d’incidence sur votre installation. En cas de nécessité les professionnels sauront vous accompagner dans la réparation ou le remplacement de vos panneaux défectueux.

David Notzon, ingénieur énergie

J’assure les dossiers techniques et le bon déroulement des projets. Passionné d’innovation, de transition énergétique et d’entrepreneuriat, j’ai à cœur de vous fournir les informations les plus précises possibles.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Bénéficiez des aides de l’État, produisez votre énergie verte et réduisez votre facture jusqu’à 50%

Je demande un devis

Votre transition énergétique commence ici

Voici d’autres articles pouvant vous intéresser

Tracker solaire : jusqu’à +60% de production d’électricité

Tracker solaire : jusqu’à +60% de production d’électricité

Les panneaux solaires montés sur un toit se présentent sous la forme de panneaux fixes, incapables de s'adapter à la position du soleil pendant la journée et tout au long de l'année. Par conséquent, l'efficacité d'une telle solution dépend généralement de la pente du...

Tracker solaire : jusqu’à +60% de production d’électricité

Tracker solaire : jusqu’à +60% de production d’électricité

Les panneaux solaires montés sur un toit se présentent sous la forme de panneaux fixes, incapables de s'adapter à la position du soleil pendant la journée et tout au long de l'année. Les points principaux à retenir➜ Un tracker solaire est une structure motorisée qui...

Chauffage et ventilation solaire : découvrez l’aérosolaire

Chauffage et ventilation solaire : découvrez l’aérosolaire

Dans un monde où la transition énergétique est plus que jamais cruciale, l'aérosolaire s'impose comme une solution innovante et durable pour réduire notre empreinte écologique tout en améliorant notre confort. Bien que moins connu que les panneaux photovoltaïques ou...

Entreprise : où poser vos panneaux solaires ?

Entreprise : où poser vos panneaux solaires ?

La pose de panneaux solaires est un investissement aidé par l'Etat français qui confère de nombreux avantages : Réduction des factures d'énergie ; Réduction de l'empreinte carbone ; Augmentation de la résilience face aux changements des prix ; Image positive d'une...

Comment réduire sa facture de chauffage en hiver ?

Comment réduire sa facture de chauffage en hiver ?

En hiver, les dépenses énergétiques peuvent augmenter de façon importante et accroître vos factures de façon considérable. À l'heure de la sobriété énergétique, de nombreuses solutions existent afin de faire des économies en termes d'énergie et donc de finances. S'il...

Les panneaux solaires peuvent-ils causer des fuites d’eau ?

Les panneaux solaires peuvent-ils causer des fuites d’eau ?

Lorsque l'on souhaite faire installer des panneaux solaires pour passer à l'énergie verte, il est essentiel d'anticiper les possibles problèmes pour calculer le temps d'amortissement de votre installation solaire. Les fuites d'eau causées par les panneaux solaires...

Bilan carbone et ACV : toutes les agences et cabinet en France !

Bilan carbone et ACV : toutes les agences et cabinet en France !

De plus en plus, nous sommes sensibilisés à l'impact de nos modes de vie sur l'environnement. Aujourd'hui, nous avons pris conscience, particuliers comme professionnels, des conséquences bonnes ou mauvaises qu'implique chacun de nos comportements de consommation. De...

statistiques sur le photovoltaïque

Découvrez gratuitement 41 chiffres fous sur le solaire !

Plus de 40 statistiques pour comprendre les enjeux, convaincre votre N+1 ou briller au prochain repas de famille.

Vous allez être redirigé dans un petit instant...