Actualités Liight
17 octobre 2022

Les panneaux solaires sont-ils rentables ?

Vous avez pour projet de faire installer des panneaux solaires sur vos toits afin de produire de l’électricité pour vos bâtiments ?

C’est un investissement très intéressant à plusieurs niveaux, notamment environnemental.

Mais qu’en est-il de la rentabilité financière de ces panneaux photovoltaïques ?

Quels sont ses avantages et comment calculer leur taux de rendement pour s’assurer qu’ils soient vraiment rentables ?

On vous dit tout sur le coût de l’installation de panneaux solaires, leur maintenance, le changement de l’onduleur et leur rentabilité !

Quels sont les principaux facteurs du rendement d’une installation photovoltaïque ?

Pour calculer la rentabilité photovoltaïque de votre investissement, il faut estimer le rendement de vos panneaux solaires photovoltaïques.

Pour cela, 4 choses sont à prendre en compte : vous devez vous poser la question du prix de l’installation solaire (et les subventions auxquelles vous avez droit), les prix de l’électricité et les tarifs de rachat de l’électricité dans votre région, sa puissance et sa production annuelle et les conditions d’ensoleillement de celle-ci.

Le prix de l’installation par kWc

Pour connaître le taux de rentabilité de votre installation et savoir si cette dépense rentre dans votre budget, vous devez connaître le prix que vous coûte l’installation, selon les tarifs que l’on vous propose.

Calcul : prix de l’offre HT / puissance en kilowatt crête de l’offre proposée

Le résultat de ce calcul doit être dans la médiane des tarifs du marché (1250 euros par kWc). Si le devis proposé amène à un résultat supérieur à ce nombre, nous vous conseillons de demander d’autres devis, pour réduire les frais liés à la pose de vos panneaux solaires et ainsi la rendre plus rentable.

Attention, votre calcul d’investissement doit inclure les subventions auxquelles vous avez droit. En France, des subventions par les communes peuvent être mises en place et doivent être évaluées au cas par cas. Concernant les aides pour le solaire au niveau national, seules les installations en vente de surplus peuvent y prétendre. Nous les listons un peu plus bas et un autre article récapitule toutes les subventions photovoltaïques pour les domaines agricoles.

La Suisse propose des aides simplifiées. Une première subvention fixe de CHF 350 pour chaque installation puis environ 380 CHF/kWc. Il peut également exister des aides à l’échelle de chaque commune.

La puissance et la production de vos panneaux solaires sur un an

La rentabilité de vos panneaux solaires dépend en grande partie de la puissance qu’ils génèrent.

Plus ils sont puissants, plus ils produisent, plus vous économisez, plus ils sont rentables !

Pour calculer la rentabilité de vos panneaux solaires, il est essentiel de faire une estimation de la production annuelle. En effet, cela donnera une moyenne car la puissance varie énormément selon le niveau d’ensoleillement et la saison en général.

Si vous faites vos calculs par rapport à une journée d’été par exemple, cela faussera complètement vos calculs dont le résultat sera surestimé.

Les tarifs d’achat et de revente de l’électricité

La rentabilité de vos panneaux solaires dépend de vos frais énergétiques actuels et du prix auxquels vous pourrez revendre votre électricité.

Le principe est simple :

  1. Aujourd’hui vous achetez votre électricité à un prix donné (disons 20 centimes par kWh par exemple).
  2. Chaque kWh produit par vos panneaux et consommé sur place vous fait donc économiser 20 centimes.
  3. Comme vous ne consommez pas sur place tout ce que vous produisez, le surplus est revendu à un tarif donné (disons 6 centimes)

Ainsi vous gagner de l’argent à la fois sur ce que vous ne dépensez pas, mais également par ce que vous réinjectez sur le réseau.

En France, les tarifs dépendent du type d’installation et de la puissance installée, nous reviendrons sur ces tarifs un peu plus loin.

Les panneaux solaires sont-ils rentables seulement dans le Sud ?

On entend parfois l’idée reçue selon laquelle les panneaux solaires, puisque leur puissance dépend de la température et du niveau d’ensoleillement, ne seraient rentables seulement dans les régions du Sud.

En effet, plus il y a de soleil, plus leur production est élevée, par conséquent les économies qu’ils génèrent aussi.

Cette question est donc légitime car le sud reçoit un rayonnement solaire plus important et que deux panneaux similaires à Lille et Marseille ne produiront pas autant en une année.

Carte d'ensoleillement en France pour photovoltaique

Mais une installation dans le Nord de la France ou bien en Suisse peut être tout à fait rentable. Il suffit d’être attentifs à certains points que sont l’ombrage, l’orientation et l’inclinaison.

L’ombrage :

C’est le critère le plus important puisque la privation de luminosité agit sur le taux de production. En effet, il va faire baisser les capacités de vos panneaux, vous devez donc identifier les zones d’ombrage pour faire le bon choix de zone d’installation. Chez Liight, nous nous occupons de toute cette étude pour vous donner des estimations les plus fiables possibles.

L’orientation :

Un panneau solaire installé dans une bonne orientation augmentera la production de vos panneaux et donc la capacité d’autoconsommation de votre entreprise. Alors quelle est la meilleure orientation pour un panneau photovoltaïque ?

Puisque la puissance est maximale lorsque l’ensoleillement est élevé, l’orientation idéale est une orientation sud, qui permet l’optimisation de votre installation solaire.

S’il n’est pas possible dans votre cas d’orienter vos panneaux de cette manière, il est tout de même possible d’opter pour une installation solaire et de la rendre rentable. Une orientation sud-est ou sud-ouest peut également permettre un ensoleillement efficace. Au total, il vous fera perdre seulement entre 5 et 10%. Cependant, évitez l’orientation nord, nord-est ou nord-ouest car votre production d’électricité serait trop faible.

L’inclinaison :

Pour produire le plus d’électricité photovoltaïque possible, les rayons du soleil doivent frapper vos panneaux solaires de façon perpendiculaire. Problème, la course du Soleil varie au fil de l’année. En hiver, l’inclinaison idéale serait de 60°, au printemps l’angle parfait serait de 45° tandis que l’été, elle serait optimale à 20°. A notre latitude, l’inclinaison idéale est entre 30 et 45°.

Alors comment faire pour avoir le positionnement idéal ?

Puisque l’inclinaison parfaite change selon les saisons, il suffit de faire la moyenne de chaque inclinaison : on obtient un idéal entre 30° et 45°. En France et en Suisse, c’est l’angle conseillé pour l’installation de panneaux solaires.

Ce n’est malheureusement pas toujours l’inclinaison des toits des bâtiments, une étude sérieuse doit donc toujours prendre en compte cette variable.

Vente totale, vente de surplus… Comment le type d’installation affecte la rentabilité ?

Pour estimer la rentabilité des panneaux solaires et savoir s’ils sont capables de répondre à vos besoin, vous devez d’abord connaître les différents objectifs possibles des panneaux photovoltaïques et leur impact sur votre retour sur investissement.

Une des premières questions consiste à déterminer le mode de consommation le plus rentable entre la revente totale et l’autoconsommation avec vente de surplus.

explication principe photovoltaïque avec vente de surplus

Rentabilité des panneaux solaires en autoconsommation

L’autoconsommation grâce aux panneaux solaires permet de réduire le coût de vos factures électriques puisque vous allez produire une partie de votre propre énergie.

Cela vous permet d’économiser et d’optimiser votre facture en assurant une autonomie totale ou partielle qui vous protège des hausses de tarifs EDF ou autres fournisseurs.

Bien sûr, l’installation a un coût initial mais au bout du compte, l’installation revient moins chère qu’une consommation classique du réseau habituel.

On parle d’autoconsommation totale lorsque 100% de l’électricité produite est consommée sur le site, et 0% est réinjecté sur le grid.

Attention, pour couvrir 100% des besoins, l’entreprise devra stocker l’énergie produite durant la journée. Le coût des batteries va augmenter l’investissement initial et son impact carbone.

Il est possible de sous-dimensionner l’installation pour toujours consommer 100% de ce qui est produit, mais ce choix est souvent moins rentable qu’une installation photovoltaïque bien dimensionnée avec la vente de votre surplus.

La vente de surplus est un excellent compromis où les taux d’autoconsommation sont d’environ 20 à 40% de l’électricité produite, et 80 à 60% sont revendus à EDF OA car votre site n’en a pas le besoin au moment de la production.

Vente de surplus

Le concept de la vente de surplus est simple : une fois vos modules photovoltaïques en place et fonctionnels, vous consommez votre propre énergie verte et profitez de la revente du surplus en le réinjectant facilement l’énergie dont vos bâtiments n’ont pas eu besoin.

C’est souvent le modèle le plus rentable pour les entreprises avec un profil de consommation classique, c’est-à-dire où la majorité de la consommation est la journée.

En France ce type d’installation est le seul à recevoir des aides nationales, ce qui augmente encore leur intérêt.

Il existe des cas où la vente de surplus n’est pas la plus rentable, par exemple pour une boite de nuit dont la consommation électrique est majoritairement la nuit !

profil de consommation en vente de surplus le plus rentable

En résumé, plus votre courbe de besoins énergétique colle à celle de la production photovoltaïque, plus votre installation photovoltaïque avec vente de surplus sera intéressante. Vous pouvez modifier vos usages pour tenter de coller le plus possible à cette courbe.

Vente totale

Il est également possible de considérer votre production verte comme un complément de revenus, qui vous permet de réaliser un chiffre d’affaires plus important.

En effet, il vous suffit de vendre en totalité votre production à EDF Obligation d’Achat. Cela signifie que pour votre habitation ou vos locaux, vous poursuivez avec votre réseau classique.

Ici, comme avec la vente de surplus, aucun stockage n’est nécessaire mais vous n’avez droit à aucune subvention.

5 facons de rendre le solaire moins laid 1

Les aides et subventions de l’État

Comme pour les particuliers, les entreprises qui décident d’investir dans des panneaux solaires pour leur toiture ont droit à des aides de la part de l’état.

Comment estimer le montant de ces aides et quelles sont-elles ?

La prime à l’autoconsommation

Si vous choisissez l’autoconsommation avec revente de surplus, vous pouvez être éligible à la prime à l’autoconsommation.

Le montant de la prime va dépendre de la puissance de vos panneaux :

  • 430 €/kWc pour une puissance inférieure ou égale à 3 kWc.
  • 320 €/kWc pour une puissance comprise entre 3 et 9 kWc.
  • 180 €/kWc pour une puissance comprise entre 9 et 36 kWc.
  • 90 €/kWc pour une puissance comprise entre 36 et 100 kWc.

Vous avez droit à un prime allant jusqu’à 5 760 €. Le versement est échelonné sur 5 ans.

Quelles sont les conditions de ces aides ?

  • Les installations de plus de 100 kWc ne sont pas éligibles à ces subventions ;
  • L’installation doit être faite sur une toiture et non au sol ;
  • L’installation doit être faite par un installateur RGE (Liight par exemple)

L’Obligation d’Achat EDF

Vous avez également la possibilité de revendre la production d’électricité non utilisée (si vous avez du surplus), à un tarif subventionné par l’État et garanti pendant 20 ans.

Vente totaleVente de surplus
≤ 9 kWc → 10 cts/kWh
9kWc → 6 cts/kWh
≤ 3 kWc → 20.22 cts/kWh
≤ 9 kWc → 17.18 cts/kWh
≤ 36 kWc → 12.31 cts/kWh
≤ 100 kWc → 10.7 cts/kWh
≤ 500 kWc → 11.07 cts/kWh

Les avantages fiscaux pour les entreprises produisant de l’électricité solaire

Si votre entreprise a été crée spécifiquement pour produire de l’électricité solaire, une exonération d’impôt est possible. En effet, afin de pousser les entreprises à accélérer la transition écologique, le gouvernement fait des efforts sur la fiscalité des profits du photovoltaïque.

Pour cela, il faut bénéficier du régime réel d’imposition. Cette exonération dure 23 mois à partir de la date de création de l’entreprise.

Attention, si la production d’électricité solaire n’est pas votre activité principale, vous devez déclarer votre revenu en tant que vente de bien. Ils seront donc imposables et considérés comme une partie de votre chiffre d’affaires.

Les aides locales et communales

Certaines régions et villes proposent des aides adressées aux particuliers et aux professionnels pour les pousser à franchir le cap de la production solaire.

Pour savoir si c’est le cas chez vous et pour profiter des subventions mises en place, nous vous conseillons de contacter directement la mairie du lieu où se trouve votre entreprise.

Comment augmenter son niveau d’autoconsommation ?

Plus vous consommez votre propre électricité sans avoir besoin de la stocker, plus vous économisez.

Peut-on être 100% autonome en électricité ?

Selon votre situation et le département où vos bâtiments se trouvent, l’autoconsommation peut atteindre un pourcentage élevé mais la plupart du temps, le taux d’autoconsommation d’un logement ou d’un bâtiment avoisine les 20 à 40% selon des études.

En adaptant ses comportements de consommation, c’est un chiffre qui peut augmenter. Dans ce cas, il vous suffit de surveiller votre consommation en l’adaptant aux heures d’ensoleillement par exemple ou en choisissant du matériel qui ne surconsomme pas. Autrement, le taux d’autoconsommation du foyer ou de l’entreprise baissera.

Quels sont les avantages des panneaux solaires pour les entreprises et les collectivités ?

Vous vous demandez pourquoi faire installer vos panneaux solaires ? Si principalement, on pense aux bénéfices climatiques de cette option, changer son type de consommation pour l’énergie solaire représente bien plus que ça :

Faire des économies sur votre facture d’électricité

L’installation de panneaux solaires photovoltaïques permet de réduire de façon significative votre facture d’électricité, grâce à la puissance de l’énergie solaire.

En décidant de vendre le surplus de votre production, cela vous permet de rentabiliser encore plus vite votre installation.

Vous gagnez en autonomie puisque vous dépendez moins d’un fournisseur d’énergie pour votre électricité. Egalement, vous vous protégez des hausses tarifaires puisque vous produisez votre propre énergie.

Avec les hausses actuelles, c’est le moment de passer au solaire ! La mise en place de panneaux solaires peut également représenter un complément de revenus grâce à la vente de votre production. Il ne s’agit plus de revendre la surproduction mais bien l’ensemble de votre énergie solaire.

Rentabilité d'une installation solaire

Faire un pas pour la transition énergétique

Les différentes lois mises en place en France encouragent fortement la transition énergétique.

L’installation de panneaux solaires apparaît donc comme une solution évidente car elle apporte de nombreux bénéfices. De plus en plus de particuliers mais aussi d’entreprises franchissent le pas, soucieux de participer au changement et également de partager des valeurs environnementales en les mettant au cœur de leur culture d’entreprise.

Choisir l’énergie solaire c’est choisir une électricité verte renouvelable, peu chargée en CO2, qui vous donne l’opportunité de répondre à des enjeux RSE, tout en faisant des économies.

Une installation solaire photovoltaïque émet du CO2 pour sa fabrication, sa pose, sa maintenance et son entretien et enfin son recyclage, mais rien à la production. L’intégralité de ces émissions de CO2 est compensé en seulement 3 à 4 ans !

Economies carbones CO2 d'une installation de 80 panneaux en France
Émissions de CO2 évitées pour une installation de 80 panneaux en France

Sachant que la production solaire vient remplacer les moyens de production les plus pilotables (gaz, charbon et fioul) le faible impact carbone des panneaux solaires en fait une solution de premier ordre pour la transition énergétique.

Se mettre en conformité avec la loi

Comme nous vous le disions, de plus en plus de lois et de règlements prennent une direction plus verte pour que la vie des citoyens et les entreprises participent au changement face au dérèglement climatique.

Le décret tertiaire impose aux bâtiments tertiaire de plus de 1000 m2 de réduire leur consommation électrique. Si vous êtes propriétaire de ce type de bâtiments, vous devez donc mettre en œuvre les recommandations du décret BACS (une composante du décret tertiaire) : remplacement de vos appareils électriques, installation de panneaux avec onduleur, suivi de votre consommation et amélioration de la performance de vos appareils…

Retour sur investissement du photovoltaïque

Que ce soit pour une maison, une exploitation agricole ou encore un bâtiment tertiaire, on estime qu’en moyenne, une installation photovoltaïque se rentabilise avant la première dizaine d’année de son utilisation et produira encore plusieurs décennies ensuite.

En étant attentif à la quantité d’électricité consommée, en adaptant a maximum son comportement dès le début et en optimisant l’installation de vos panneaux, vous pouvez gagner jusqu’à un an sur le temps de retour sur investissement.

Si vous souhaitez faire une simulation pour connaître votre propre rentabilité, sachez qu’il ne suffit pas d’additionner les gains annuels estimés de votre première année pour tomber sur l’année d’amortissement.

En effet, le bouclier tarifaire ne fonctionnera pas pour toujours et vous devez prendre en compte la hausse annuelle de 3 à 6% du prix de l’électricité acheté à votre fournisseur ainsi que le fait que la production de votre installation photovoltaïque sera légèrement différente dans le temps.

Malo Ricordel, Directeur Général

J’assure le développement stratégique et commercial de l’entreprise. Passionné d’innovation, de transition énergétique et d’entrepreneuriat, j’ai à cœur de vous fournir les informations les plus précises possibles.

Voici d’autres articles pouvant vous intéresser

Recyclage panneau solaire : est-ce possible & où en est-on ?

Recyclage panneau solaire : est-ce possible & où en est-on ?

Vous songez à équiper vos toits de panneaux solaires mais vous vous demandez si ces derniers sont recyclables ? L'installation photovoltaïque permet, en plus de faire des économies, de participer à la lutte pour l'environnement en produisant une électricité verte....

Pergola solaire : tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer

Pergola solaire : tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer

Vous souhaitez passer à l'énergie solaire grâce à votre propre production mais vous ne pouvez pas installer de panneaux directement sur vos toits ? Pas de panique, des solutions existent pour profiter de l'énergie solaire sans forcément toucher à votre toiture. La...

Décret tertiaire : comment mettre votre PME en règle ?

Décret tertiaire : comment mettre votre PME en règle ?

Saviez-vous que 99% des entreprises de l’Union européenne étaient des PME ? Quand nous pensons efficacité énergétique, nous pensons aux grandes entreprises pouvant avoir un impact direct sur la consommation énergétique. Pourtant, toutes ensemble, les PME...

Bâtiments à énergie positive : leviers, prix et labels

Bâtiments à énergie positive : leviers, prix et labels

Le monde du bâtiment est un sujet complexe dans la transition écologique. En effet, construire des bâtiments est un besoin pour la population mais cela a un coût écologique. Les acteurs de la construction ont donc un rôle à jouer afin de monter des projets au faible...

Quelle assurance choisir pour vos panneaux photovoltaïques ?

Quelle assurance choisir pour vos panneaux photovoltaïques ?

Les panneaux solaires sont la solution idéale si vous souhaitez faire des économies sur vos factures d'électricité et consommer une énergie verte. L'installation des panneaux solaires a un coût, mais c'est un investissement rentable car ils ont une durée de vie très...

L’autoproduction et autoconsommation, quelles différences ?

L’autoproduction et autoconsommation, quelles différences ?

Autoproduction et autoconsommation sont deux termes sont proches dans la sonorité, mais la distinction est cruciale pour comprendre leur impact sur la rentabilité d'une installation solaire photovoltaïque. Taux d'autoproduction : définition et impact sur la...

Vente totale ou de surplus : quel est le plus rentable ?

Vente totale ou de surplus : quel est le plus rentable ?

Lorsque vous choisissez de passer aux panneaux solaires photovoltaïques, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour l’autoconsommation et vendre le surplus de l’énergie produite grâce à vos panneaux solaires, ou bien vendre la totalité. Quelle solution...

Pourquoi et comment nettoyer ses panneaux solaires ?

Pourquoi et comment nettoyer ses panneaux solaires ?

On entend souvent dire que les panneaux solaires, une fois installés, ne nécessitent pas ou peu d'entretien. En effet, le matériel étant robuste et souvent équipé d'un film de protection autonettoyant, vous n'avez pas besoin de beaucoup les entretenir. Il reste...