Pose de panneaux solaires photovoltaïques pour école enfantine, primaire et secondaire, gymnase et université

Produisez autant que vous consommez grâce à des panneaux photovoltaïques sur votre établissement scolaire

Vous êtes un établissement scolaire public ou privé et vous n’avez pas encore d’installation solaire sur votre toiture ?

 

  • Réduisez immédiatement et durablement vos factures de 19 à 53%.
  • Economisez des tonnes de CO2 sur plus de 30 ans.
  • Sensibilisez les élèves à l’écologie avec un cas concret

Les écoles représentent 30 % de la consommation des bâtiments communaux ce qui en fait le type de bâtiment le plus consommateur. Une consommation électrique telle que les écoles sont même devant les équipements sportifs et les bâtiments socioculturels.

Une école du secondaire consomme environ 177 kWh d’électricité par élève et par an pour les petites écoles et 120 kWh/élève/an pour les grosses écoles (plus de 150 élèves). Sans compter les frais de chauffage.

177 kWh d’électricité sans compter le chauffage, cela représente déjà environ 35 francs par élève et par an.

En moyenne, une école dispose d’une toiture suffisante pour poser 0,2 à 1,6 panneau photovoltaïque par élève, et surface suffisante pour 0,5 panneau photovoltaïque par élève en moyenne.

Un panneau solaire photovoltaïque produisant en moyenne 400 Wh par an s’il est placé dans des conditions optimales, une école peut produire l’équivalent de sa consommation annuelle grâce aux panneaux solaires.

Attention, elle ne consommera pas forcément tout elle-même car les pics de consommation ne collent pas toujours aux pics de production. Ce qui n’est pas consommable immédiatement par l’établissement est appelé le surplus. Ce surplus qui représente environ 10 à 60% de la production annuelle est revendu sur le réseau à un fournisseur d’énergie, l’installation photovoltaïque devient alors une source de revenus pour l’école.

Mais ce ratio peut même être amélioré avec une meilleure gestion de la consommation énergétique : environ 50% de la consommation correspond à des périodes de non-occupation comme les nuits, les week-ends, les vacances…

Pas si surprenant quand on sait que le temps d’occupation d’un établissement scolaire représente moins de 25 % du temps total sur une année !

Évidemment, les consommations électriques des écoles, gymnases et universités peuvent varier selon de nombreux critères, mais voici quelques indications par rapport aux différentes zones d’un établissement scolaire :

  • Une salle de classe consomme environ 33 kWh d’électricité par an et par m2 et 131 kWh de chauffage par m2, soit 164 kWh d’énergie par m2 tout compris.
  • Le restaurant self-service de l’école consomme en moyenne 32 kWh d’électricité par an et par m2, et 84 kWh de chauffage par m2, soit 116 kWh d’énergie par m2 tout compris.
  • La cuisine du self, elle, est extrêmement consommatrice avec environ 640 kWh d’électricité par an et par m2 et 13 kWh de chauffage soit 653 kWh d’énergie par an !
  • La salle des profs / instituteurs et institutrices consomme environ 24 kWh d’électricité par an et par m2 auxquels s’ajoutent 179 kWh de chauffage, soit 203 kWh d’énergie par an tout compris.
  • Si vous disposez d’une bibliothèque dans votre établissement, comptez environ 15 kWh d’électricité par an et par m2 et 92 kWh de chauffage pour un total de 107 kWh d’énergie annuelle par m2.
  • Pour un auditoire / une salle de conférences comptez environ 42 kWh d’électricité par an et par m2, plus 142 kWh de chauffage pour 184 kWh d’énergie au total par an et par m2.

Les établissements scolaires étant particulièrement actifs la journée, les écoles enfantines et primaires, collèges, gymnases et universités peuvent consommer la majorité de l’énergie qu’ils produisent. On parle d’autoconsommation de 30 à 70%. Cela est particulièrement intéressant le midi car c’est lorsque les modules produisent le plus que les besoins sont les plus élevés avec la cantine / le self de l’établissement.

De plus, malgré leur taille laissant supposer des économies d’échelle importantes, les universités françaises consomment en moyenne 300 kWh d’électricité par m2 et par an contre entre 80 et 110 kWh d’électricité par m2 et par an pour les bâtiments neufs. Cette surconsommation peut être réduite par des travaux de rénovation mais aussi amortis par l’installation de panneaux photovoltaïques.

Ce profil de consommation fait des bâtiments scolaires des structures idéales pour poser des panneaux photovoltaïques à la fois pertinents pour l’environnement et rentables rapidement.

Enfin, c’est également un investissement à propos pour initier les élèves aux grands enjeux de l’énergie, ses limites, ses ordres de grandeur, les applications concrètes…

Un investissement intelligent pour les écoles enfantines, écoles primaires, collèges, gymnases, universités….

Le contexte actuel est plus pertinent que jamais pour passer à l’ère du solaire

swiss grid
Des fluctuations plus importantes des tarifs à l’avenir.
lematin.ch

Sans surprise, l’augmentation est nette, avec des grandes différences régionales.

24 heure suisse

Choc des prix de l’éléctricité. Comment réagir ?

Confédération suisse
Forte augmentation des prix de l’électricité 2023
lematin.ch
Le prix de l'électricité risque d'être encore plus élevé en 2024
24 heure suisse
L'énergie photovoltaïque a du potentiel en Suisse

Une rentabilité jamais vue

Un temps de retour sur investissement toujours plus rapide

Le taux de retour sur investissement moyen de nos installations pour des bâtiments scolaires est de 9 à 14 ans, frais de maintenance compris.

Pour un établissement scolaire, le temps de retour sur investissement dépend notamment des conditions d’installation (orientation et inclinaison des modules, ombres…).

 

 

Temps de retour sur investissement concessions Suisse
Rentabilité d'une installation photovoltaïque sur une école avec une augmentation de 3 et 5% par an du prix de l'électricité (4)

Une solution rentable

Jusqu’à + de 200 000 CHF de bénéfices nets estimés après 30 ans

Ces chiffres sont tirés d’une simulation pour une école primaire de 450 élèves installant 200 m2 de panneaux photovoltaïques.

L’investissement initial est de 118 000 CHF moins 13000 CHF d’aides fédérales pour une production de 40 000 kWh par an.

    malo liight

    Malo – Directeur Général

    Écoles enfantines, écoles primaires, collèges, gymnases, universités….

    Nous vous offrons une étude professionnelle gratuite !

    Notre équipe vous propose une étude de rentabilité intégrale pour 0 CHF ! Nombre de panneaux, rentabilité, niveau d’autonomie… Découvrez les meilleurs choix pour une installation photovoltaïque sur votre établissement scolaire.

    Vous soignez l’éducation de la jeunesse, nous soignons votre projet solaire

    Des projets photovoltaïques simples et rapides

    N

    Suivi des projets facilité

    N

    Accompagnement et dimensionnement sur-mesure

    N

    Analyse écologique et économique de votre projet

    N

    Maitrise en interne du dimensionnement et de l'installation

    N

    Installation solaire évolutive

    N

    Certification de l'installation par un organisme indépendant

    david liight

    David – Ingénieur énergie

    Combien de panneaux peut-on mettre sur votre établissement ?

    Vous avez un projet photovoltaïque pour votre bâtiment ? J’analyse gratuitement votre projet et vous présente le nombre idéal de panneaux selon vos objectifs et votre consommation.

    Notre fonctionnement

    Vous êtes accompagnés de A à Z

    Liight vous fournit une solution clés en main personnalisée pour vos projets solaires. Notre équipe s’occupe de tout, de l’étude jusqu’au raccordement et le monitoring (analyse continue) de votre système.

    dimensionnement solaire

    Dimensionnement

    Suite à votre prise de contact, notre responsable de projet va vous envoyer un document avec l’ensemble des éléments nécessaires à l’étude de votre projet.

    rdv

    Rendez-vous

    Notre responsable de projet organise un rendez-vous afin de vous proposer les meilleures solutions possibles.

    devis

    Devis

    Dès que vous avez fait votre choix sur un système nous établissons le devis au plus vite et nous vous le présentons afin de répondre à vos questions.

    installation solaire

    Installation

    Une fois le devis signé, l’équipe installation prépare le chantier, installe le système et vous tient informé l’avancée des travaux.

    monitoring energetique

    Monitoring

    Après la mise en service et la réalisation des contrôles, nous mettons en place l’analyse continue de votre installation afin d’optimiser son fonctionnement.

    Vous êtes entre de bonnes mains

    Les atouts Liight

    aerial view of surface of blue photovoltaic solar 2022 01 12 06 42 18 utc
    R

    Accompagnement

    Nous vous offrons le meilleur accompagnement tout au long de votre projet. Nous restons disponibles une fois le projet terminé pour vous aider et vous informer.
    R

    Personnalisation

    Chaque projet est différent, faites-nous part de vos attentes et de vos contraintes. Nous ferrons le maximum pour concrétiser votre projet.
    R

    Rayonnant

    Les projets d’installation énergétique peuvent être stressants et fatiguants. Nos équipes vous apporteront des solutions concrètes dans un cadre optimiste.
    R

    Réponse rapide

    Nous avons à coeur de vous donner des réponses fiables rapidement. Vous pourrez échanger avec votre responsable de projet en moins de 24h.

    R

    Simple et intense

    Nous sommes rapides, efficaces et fiables. Votre temps est précieux et nous ferrons le maximum pour délivrer le projet rapidement et sans surprises.
    R

    Pour la planète et ses habitants

    Nous installons des systèmes les plus écologiques possibles pour concilier économie et décarbonation.

    FAQ

    Ce qu’il faut savoir

    Un établissement scolaire peut-il être autonome en énergie grâce au photovoltaïque ?

    Il est impossible pour une école d’atteindre l’autonomie totale en utilisant seulement une installation solaire sans ajouter de batteries de stockage solaire.

    En effet, l’énergie solaire est une énergie renouvelable intermittente et une école a besoin de courant même lorsqu’il n’y a pas de soleil.

    L’installation de batteries pour stocker l’électricité produite par les panneaux solaires augmente le coût initial du projet et le rend moins écologique. Il est donc souvent préférable de ne pas utiliser de batteries et de revendre l’électricité excédentaire.

    Les écoles ont souvent de grandes surfaces de toit et peuvent produire une grande partie de leur électricité grâce aux panneaux solaires, atteignant ainsi des taux d’autoconsommation parfois proches de 70%.

    Cependant, il faut noter que la période de production la plus forte (l’été) correspond également à la période de consommation la plus faible pour une école.

    Combien permet d'économiser l'installation de modules solaires sur mon bâtiment ?

    Les économies d’une installation photovoltaïque dépendent énormément de 3 facteurs : le prix de rachat, le prix de l’électricité et le niveau de production.

    La production est estimée pour les 30 prochaines années.

    Les seules variables pouvant vraiment évoluer sont le prix de rachat par les fournisseurs et le prix de vente de l’électricité. Plus ce dernier augmente, plus votre installation solaire vous fait économiser. Dans nos modèles nous considérons une augmentation de seulement 3% par an, bien qu’une augmentation de 4 à 6% soit tout à fait possible.

    Les autres éléments importants sont les niveaux d’autoconsommation et d’autoproduction.

    Autrement dit quelle part de votre production vous consommez et quelle part de vos besoins est couverte par votre production photovoltaïque.

    Au final, une installation solaire sur un bâtiment scolaire rapporte de l’argent 9 à 14 ans après son installation. Les temps de retour sur investissement sont très variables à cause des conditions très différentes d’une école à une autre.

    Les panneaux solaires sont-ils écologiques ? Font-ils baisser le bilan carbone de l'établissement ?

    Les installations solaires photovoltaïques étaient critiquées pour leur problème de recyclage. Des efforts considérables ont été menés sur la fillière et aujourd’hui les modules solaires installés par Liight sont recyclables à plus de 95% à condition que le panneau soit constitué de silicium de type cristallin (soit plus de 90% des vendus actuellement). Les 5% à 6% restants sont des pertes sous forme de poussières lors du broyage des modules.

    Ensuite, en prenant en compte l’impact carbone de la fabrication et l’installation des panneaux, l’électricité produite par un module reste bien moins polluante que celle du mix électrique national.

    Sans photovoltaïque, une école émet annuellement environ 19,8kg de CO2 par élève juste pour l’électricité, sans compter le chauffage.

    En effet, un kWh électrique suisse émet environ 108 grammes de CO₂ alors que nos installations photovoltaïques émettent environ 24.9 grammes de CO₂ par kWh.

    Mais ce n’est pas tout. Selon RTE la production solaire vient essentiellement remplacer une production d’électricité d’origine fossile. Ainsi, chaque kWh d’éolien ou de solaire fait économiser 480 grammes de CO2 !

    Si l’on équipe un établissement de manière à produire autant qu’il consomme, ramené au nombre d’élèves, chaque enfant permet d’économiser environ 85 kg de CO2 par an. Soit l’équivalent de 440 km en voiture ou 12 repas avec du bœuf.

    Une installation solaire photovoltaïque économise donc environ 929 kg de CO2 par kWc installé. Pour une installation de 100 panneaux sur une école cela représente… plus de 500 tonnes de CO2 évités en 30 ans !

    En bref, une installation photovoltaïque est une solution de production d’énergie renouvelable moins polluante qui fait baisser le bilan carbone de l’établissement à la seule condition qu’elle fonctionne plus de 3 ou 4 ans !

    De telles économies sont le prétexte idéal pour initier les enfants de l’établissement aux enjeux énergétiques et climatiques de notre temps.

    Quel est le prix moyen d'une installation solaire photovoltaïque sur une école ?

    Le prix dépend notamment de la taille de l’installation et du type de toit de l’établissement. Un gymnase avec un toit en bac acier peut-être très simple à équiper, mais un toit en pente en ardoise sera plus complexe, donc plus onéreux…

    Pour 100 panneaux sur une toiture d’école (et sans batterie), comptez environ 100 000 CHF moins environ 13600 CHF d’aides de l’état via la prime à l’autoconsommation. Ce prix approximatif inclut toutes les démarches, de l’étude préliminaire au raccordement en passant par la mise en place des contrats de rachat de votre électricité et la pose des modules.

    Il existe également différentes associations citoyennes locales pour aider au financement des installations de centrales solaires photovoltaïques. Certaines aident à mettre en place un financement participatif, d’autres peuvent vous aider à débloquer différentes subventions…

    Nous offrons l’étude préliminaire, alors n’hésitez pas à demander un devis !

    Combien coûte le dimensionnement photovoltaïque pour une école ?

    Le dimensionnement solaire pour les écoles, collèges ou autres est gratuit et sans obligation.

    Il comprend l’analyse de la viabilité et de la rentabilité du projet, l’estimation des économies en termes de CO2, les besoins en matière de maintenance et la présentation d’un devis détaillé.

    Si vous le souhaitez, nous pouvons également inclure une présentation et une sensibilisation aux élèves dans le devis.

    Quelle est la durée de vie d'une installation solaire photovoltaïque sur ce type de structure ?

    Il faut faire la différence entre la durée de garantie des panneaux solaires et la durée de vie de l’installation solaire photovoltaïque.

    Il est important de faire la distinction entre la garantie des panneaux solaires et leur durée de vie prévue. Actuellement, les garanties des panneaux varient entre 20 et 25 ans, tandis que la plupart de ces panneaux ont une durée de vie estimée de 30 à 40 ans, sous réserve de remplacer l’onduleur tous les 15 ans.

    En Suisse, en raison de l’absence de conditions climatiques extrêmes, la durée de vie des installations solaires que nous prenons en compte dans nos études est de 30 ans. Cependant, il est possible que ces installations continuent de produire de l’électricité après cette période.

    Par exemple, la première installation solaire en Europe fonctionne toujours depuis 1982, et seulement 1% des 10 000 modules de la centrale électrique de Mont-Soleil ont dû être remplacés depuis sa création en 1992.

    Au bout de combien de temps est-ce rentable d'installer des panneaux solaires sur une école ?

    La rentabilité des installations solaires photovoltaïques dépend de différents éléments :

    • l’investissement initial pour la mise en place des modules ;
    • les frais annuels de maintenance et d’utilisation du réseau ;
    • le remplacement de l’onduleur tous les 15 ans (comptez environ 3000€) ;
    • les économies réalisées pour chaque kwh produit qui dépendent du prix de rachat et du prix de l’électricité ;
    • du niveau de production de l’installation (lequel dépend de l’inclinaison du toit, de l’orientation, du niveau d’ensoleillement, des ombres tombant sur les panneaux…).

    En général, le temps de retour sur investissement pour un projet de ce type se situe entre 9 et 14 ans.

    Si vous souhaitez en savoir plus sur les possibilités d’installation de panneaux solaires dans votre école, n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir une étude gratuite et sans engagement.

    Quelle et la différence entre un panneau solaire est un panneau photovoltaïque ?

    La différence se situe au niveau de ce qui est produit par le panneau.

    Le panneau photovoltaïque est produit de l’électricité alors que le panneau solaire thermique produit de la chaleur. Ce dernier chauffe une eau directement grâce à l’énergie solaire et celle-ci est réutilisée pour le chauffage ou comme eau chaude sanitaire (douche, robinet, etc.).

    Les panneaux solaires thermiques sont particulièrement intéressants lorsque le chauffage du bâtiment est très émetteur en gaz à effet de serre (chauffage au gaz ou au fioul notamment).

    Une école disposant de beaucoup de surface de toit disponible pourra s’équiper des deux types de panneaux.

    Votre transition énergétique commence ici