Pose de panneaux solaires photovoltaïques pour exploitations agricoles

Réduisez vos factures électriques de 20 à 50 %  grâce aux panneaux photovoltaïques sur vos bâtiments agricoles

Vous êtes un agriculteur et vous n’avez pas encore d’installation solaire sur votre toiture ?

 

  • Réduisez immédiatement et durablement vos factures de 20 à 50%.
  • Economisez des tonnes de CO2 sur plus de 30 ans.

Résilience et économies

Le solaire photovoltaïque réduit la vulnérabilité des agriculteurs

En Suisse, les exploitations agricoles consomment environ moins de 1% de l’énergie du pays, une faible part au regard des services rendus à la société.

Malgré cette faible consommation, les agriculteurs sont extrêmement impactés par le coût de l’énergie et une augmentation trop importante peut mettre en faillite une exploitation agricole…

Quel est l’impact de l’augmentation du prix de l’énergie pour les exploitations agricoles ?

L’énergie représente entre 12 et 30% des charges de l’exploitation, dont 9% pour l’énergie directe (électricité, gaz ou carburant). Cette dépendance aux énergies moyenne cache une disparité importante entre les exploitations :

  • L’énergie représente environ 17% des charges des grandes cultures ;
  • 20% pour l’horticulture et le maraîchage ;
  • 22 % pour les exploitations de cultures sous serres chauffées ;
  • 23 % pour les exploitations bovines ;
  • 12 % pour les ovins et caprins ;
  • 10 % pour les vergers ;
  • 6 % pour la viticulture.

Une telle vulnérabilité est une source de stress supplémentaire pour les agriculteurs, à raison. En élevage bovin par exemple, la hausse de l’énergie entre 2003 et 2008 a entraîné une diminution de 5 à 10 % du revenu des agriculteurs.

Avec une augmentation annuelle de 3 à 5% par an du prix de l’électricité, maîtriser sa facture électrique est un levier de compétitivité et de résilience majeur, voire indispensable. Selon l’Inforama et la HAFL des analyses approfondies effectuées sur différentes exploitations ont révélé un potentiel d’économies de l’ordre de 13 à 18 % en matière d’énergie directe.

Les agriculteurs disposent alors de 2 leviers principaux pour réduire leur facture énergétique sans diminuer leur production :

  • Opter pour des appareils moins consommateurs ;
  • Réduire leur dépendance à l’énergie du réseau là où cela est possible.

Pour ce second levier, l’installation de panneaux solaires photovoltaïques sur les bâtiments agricoles est une solution pertinente, efficace et rentable. L’agriculteur pourra produire une partie de sa propre électricité et moins dépendre des fluctuations des tarifs de l’électricité.

Combien d'électricité peut produire un hangar photovoltaïque par an ?

La production d’un hangar photovoltaïque dépend de plusieurs critères comme l’inclinaison du toit, l’orientation de ce dernier, l’ombrage sur la toiture… Dans des conditions idéales, avec les panneaux posés par Liight une toiture d’exploitation agricole peut produire :

  • < 220 kWh par m² et par an dans le nord-est de la Suisse ;
  • 240 kWh par m² et par an dans le centre de la Suisse (d’est en ouest);
  • 300 kWh par m² et par an dans la région sud de la Suisse ;
  • > 320 kWh par m² et par an dans certaines zones précises au sud du pays ;

En moyenne, un hangar photovoltaïque va produire 230 kWh par m² et par an, avec une forte variabilité selon les conditions d’installation.

ma prime rénove (crédit d'impôt)

Quelle est la part de l’électricité dans la consommation d’énergie directe des agriculteurs ?

L’électricité ne représente qu’une partie de l’énergie directe consommée (16%), le reste étant majoritairement du fioul ou du gaz. Cependant toutes les exploitations ne sont pas égales :

  • Environ 44 % d’électricité et 56 % de fioul pour les exploitations laitières ;
  • Environ 77 % d’électricité et 33 % de fioul et gaz pour les exploitations porcines ;
  • Environ 37% d’électricité et 63 % de fioul et gaz pour les exploitations avicoles ;
  • Environ 27 % d’électricité et 73 % de fioul pour l’agriculture maraîchère

L’électricité représente en moyenne 35 % de la facture énergétique d’une exploitation agricole.

Combien peut économiser un agriculteur grâce à un hangar photovoltaïque ?

En moyenne, selon Opera Energie les agriculteurs consomment entre 50 et 95% de l’électricité verte qu’ils produisent. Une partie étant produite à des moments où ils n’en ont pas besoin, le surplus est revendu sur le réseau à un fournisseur d’énergie national.

Ce taux d’autoconsommation est particulièrement haut et est possible à cause des consommations par m2 élevées mais stables des bâtiments agricoles.

Attention, le taux d’autoconsommation est la part d’énergie produite que vous consommez, et non pas la part de vos besoins couverts par le système solaire.

La part de votre consommation couverte par l’installation photovoltaïque est appelée l’autoproduction. Une exploitation agricole peut autoproduire entre 20 et 40% de ses besoins électriques, réduisant sa facture d’autant.

Si l’on reprend l’exemple d’une installation dans de bonnes conditions produisant 230 kWh par m² et par an, pour une exploitation auto consommant 90% de sa production un hangar photovoltaïque sur vaud permet de gagner 71 CHF et par m² équipés soit :

  • 21’300 CHF par an pour 300 m² de panneaux solaires photovoltaïques ;
  • 33’725 CHF par an pour 250 panneaux solaires photovoltaïques ;
  • 12’141 CHF par an pour 90 panneaux solaires photovoltaïques.

Que représente une production photovoltaïque de 230 kWh par m² et par an pour une exploitation agricole ?

Voyons quelques exemples concrets.

Une exploitation agricole porcine nécessite 1000 kWh par truie, un hangar photovoltaïque équipé d’une centrale solaire 300 m² peut produire l’équivalent des besoins de 69 truies.

Une exploitation de volaille chair nécessite 120 kWh/m², une toiture de 300 m² équipée peut produire l’équivalent des besoins d’une exploitation avicole de 575m².

Pour une exploitation laitière, un toit de 300 m² équipé en photovoltaïque peut produire l’équivalent des besoins nécessaires à la production de 1,38 million de litres de lait.

La production de 300 m² de panneaux solaires représente 69 000 kWh par an soit les besoins d’une serre de maraîchage de 230 m² ou la consommation d’une serre d’horticulture de 430 m².

Un investissement intelligent pour toutes les exploitations agricoles

L’énergie représente une part de plus en plus importante des charges des exploitations

%

17% des charges des grandes cultures

%

20 % des charges pour l’horticulture et le maraîchage

%

22 % des charges pour les exploitations de cultures sous serres chauffées

%

23 % des charges pour les exploitations bovines

%

12 % des charges pour les exploitations d'ovins et caprins

%

10 % des charges pour les vergers

%

6 % des charges pour la viticulture

Le contexte actuel est plus pertinent que jamais pour passer à l’ère du solaire

swiss grid
Des fluctuations plus importantes des tarifs à l’avenir.
lematin.ch

Sans surprise, l’augmentation est nette, avec des grandes différences régionales.

24 heure suisse

Choc des prix de l’éléctricité. Comment réagir ?

Confédération suisse
Forte augmentation des prix de l’électricité 2023
lematin.ch
Le prix de l'électricité risque d'être encore plus élevé en 2024
24 heure suisse
L'énergie photovoltaïque a du potentiel en Suisse

Une rentabilité jamais vue

Un temps de retour sur investissement toujours plus rapide

Le taux de retour sur investissement moyen de nos installations pour des exploitations agricoles en Suisse est de 9 à 14 ans, frais de maintenance compris.

Pour un hangar photovoltaïque sans batterie, le temps de retour sur investissement dépend notamment des conditions d’installation (orientation et inclinaison des modules, ombres…) et du niveau d’autoconsommation.

 

 

Temps de retour sur investissement concessions Suisse
Rentabilité d'une installation photovoltaïque sur hangar agricole avec une augmentation de 3 et 5% par an du prix de l'électricité (4)

Une solution rentable

Jusqu’à 743’000 CHF de bénéfices nets estimés après 30 ans

Ces chiffres sont tirés d’une simulation pour une exploitation agricole panneaux photovoltaïques.

L’investissement initial est de 263’000 CHF moins 13’000 CHF d’aides de l’état pour une production estimée de 90’000 kWh par an et 45% d’autoconsommation.

    malo liight

    Malo – Directeur Général

    Exploitants agricoles…

    Nous vous offrons une étude professionnelle gratuite !

    Notre équipe vous propose une étude de rentabilité intégrale pour 0€ ! Nombre de panneaux, rentabilité, niveau d’autonomie… Découvrez les meilleurs choix pour une installation photovoltaïque sur votre bâtiment.

    Vous soignez nos assiettes, nous soignons votre projet solaire

    Des projets photovoltaïques simples et rapides

    N

    Suivi des projets facilité

    N

    Accompagnement et dimensionnement sur-mesure

    N

    Analyse écologique et économique de votre projet

    N

    Maitrise en interne du dimensionnement et de l'installation

    N

    Centrale solaire photovoltaïque évolutive

    N

    Certification de l'installation par un organisme indépendant

    Vous êtes de plus en plus nombreux

    Les agriculteurs passent à l’ère du solaire

    logo les echos

    2022

    Berne : le plus grand canton agricole du pays pourrait se faire l’un des pionniers de l’agrivoltaïsme.

    logo les echos

    2022

    À Conthey, dans le canton du Valais, en Suisse, une entreprise ambitionne de révolutionner ce procédé qui combine production de fruits et de légumes avec celle d’électricité photovoltaïque.

    logo les echos

    2022

    L’agriculture doit jouer son rôle dans le défi énergétique, principalement avec le biogaz mais aussi avec le photovoltaïque. Les vastes toitures des bâtiments agricoles se prêtent idéalement à la production d’énergie solaire.

    logo les echos

    2022

    En théorie, il serait possible de produire trois fois plus d’électricité que ce qui est consommé – à condition d’inclure toutes les surfaces de la zone agricole qui seraient appropriées du point de vue du rayonnement solaire et en tenant compte du potentiel de production d’énergie

    david liight

    David – Ingénieur énergie

    Combien de panneaux peut-on mettre sur votre bâtiment agricole ?

    Vous avez un projet photovoltaïque pour votre bâtiment ? J’analyse gratuitement votre projet et vous présente le nombre idéal de panneaux selon vos objectifs et votre consommation.

    Notre fonctionnement

    Vous êtes accompagnés de A à Z

    Liight vous fournit une solution clés en main personnalisée pour vos projets solaires. Notre équipe s’occupe de tout, de l’étude jusqu’au raccordement et le monitoring (analyse continue) de votre système.

    dimensionnement solaire

    Dimensionnement

    Suite à votre prise de contact, notre responsable de projet va vous envoyer un document avec l’ensemble des éléments nécessaires à l’étude de votre projet.

    rdv

    Rendez-vous

    Notre responsable de projet organise un rendez-vous afin de vous proposer les meilleures solutions possibles.

    devis

    Devis

    Dès que vous avez fait votre choix sur un système nous établissons le devis au plus vite et nous vous le présentons afin de répondre à vos questions.

    installation solaire

    Installation

    Une fois le devis signé, l’équipe installation prépare le chantier, installe le système et vous tient informé l’avancée des travaux.

    monitoring energetique

    Monitoring

    Après la mise en service et la réalisation des contrôles, nous mettons en place l’analyse continue de votre installation afin d’optimiser son fonctionnement.

    Vous êtes entre de bonnes mains

    Les atouts Liight

    aerial view of surface of blue photovoltaic solar 2022 01 12 06 42 18 utc
    R

    Accompagnement

    Nous vous offrons le meilleur accompagnement tout au long de votre projet. Nous restons disponibles une fois le projet terminé pour vous aider et vous informer.
    R

    Personnalisation

    Chaque projet est différent, faites-nous part de vos attentes et de vos contraintes. Nous ferrons le maximum pour concrétiser votre projet.
    R

    Rayonnant

    Les projets d’installation énergétique peuvent être stressants et fatiguants. Nos équipes vous apporteront des solutions concrètes dans un cadre optimiste.
    R

    Réponse rapide

    Nous avons à coeur de vous donner des réponses fiables rapidement. Vous pourrez échanger avec votre responsable de projet en moins de 24h.

    R

    Simple et intense

    Nous sommes rapides, efficaces et fiables. Votre temps est précieux et nous ferrons le maximum pour délivrer le projet rapidement et sans surprises.
    R

    Pour la planète et ses habitants

    Nous installons des systèmes les plus écologiques possibles pour concilier économie et décarbonation.

    FAQ

    Ce qu’il faut savoir

    Un hangar peut-il être autonome en énergie grâce au photovoltaïque ?

    Un bâtiment agricole est très consommateur en énergie. A moins de disposer d’une exploitation consommant peu (verger par exemple) et de surfaces de toit importantes, il est compliqué de produire autant que ce qu’une exploitation a besoin en équipant uniquement les toitures.

    Même si une telle production était possible (cas rare) une autonomie totale en électricité n’est pas atteignable avec une installation solaire sans ajouter un système de batteries.

    L’énergie solaire est une énergie renouvelable intermittente : vos panneaux solaires photovoltaïques ne produisent donc pas en continu. Un agriculteur consommant aussi les jours sans soleil ou la nuit, il lui faut un moyen de stockage de l’électricité. Sans batterie, il sera impossible de s’alimenter en courant la nuit ou lorsqu’il fait sombre sans tirer sur le grid national.

    Enfin, même si en théorie une autonomie électrique totale est possible dans certaines conditions, en réalité l’installation de batteries augmente le coût d’investissement initial et rend chaque projet beaucoup moins écologique pour l’agriculteur.

    D’un point de vue économique ou écologique il y a donc peu d’intérêt à ce qu’une ferme ou une exploitation agricole cherche à être 100% autonome. La seule exception concerne les bâtiments agricoles dans les zones très reculées avec aucun accès au réseau électrique (cas peu fréquent dans notre pays…).

    La meilleure option pour un exploitant agricole est souvent de ne pas mettre de batterie, de consommer au maximum l’énergie produite et de revendre l’éventuel surplus de production les heures ou la production dépassemt la consommation.

    Les hangars agricoles disposant quand même d’une surface de toit considérable, il est possible d’autoproduire entre 20 et 50% de leurs besoins en électricité verte.

    Comme les bâtiments consomment majoritairement en journée, les taux d’autoconsomation peuvent atteindre 95%. Vous consommez alors presque tout ce que vous produisez et revendez votre surplus. Si ce n’est pas clair, consultez notre article sur la différence à connaître entre autoconsommation et autoproduction et sur la comparaison de la rentabilité entre vente totale et autoconsommation.

    Combien permet d'économiser l'installation de modules solaires sur mon bâtiment agricole ?

    Les économies d’une installation photovoltaïque dépendent en majorité de 4 facteurs :

    • le prix de rachat ;
    • le prix de l’électricité ;
    • la production électrique annuelle ;
    • votre consommation électrique annuelle ;
    • les aides de l’état au démarrage.

    Pour la production, elle est estimée pour les 30 prochaines années.

    Concernant le prix de rachat, il est fixé par les différents fournisseurs d’énergie de votre région.

    Les aides fédérales (petite rétribution unique) pour les agriculteurs sont limitées à 30% de l’investissement ou 35’000 CHF pour 250 panneaux (100kw), soit environ 500m² de toiture. En effet, au-delà de 100 kWc de puissance installée, l’entreprise ne bénéficie plus d’aucune subvention.

    La seule variable pouvant vraiment évoluer dans le temps est le prix de l’électricité. Plus celui-ci augmente, plus votre installation solaire vous fait économiser car chaque kWh produit et consommé sur site est un kWh consommé en moins (32 centimes / kWh en moyenne à ce jour sur le territoire).

    Dans nos modèles nous considérons une augmentation de seulement 3% par an, bien qu’une augmentation de 4 à 6% par an soit tout à fait possible. Notez que plus le prix de l’électricité augmente, plus votre installation solaire gagne en rentabilité.

    Les autres éléments importants sont les taux d’autoconsommation et d’autoproduction.

    En bref : quelle part de votre production vous consommez (autoconsommation) et quelle part de vos besoins est couverte par cette production (autoproduction).

    Au final, une installation solaire sur un hangar rapporte de l’argent 9 à 14 ans après son installation en moyenne. Les temps de retour sur investissement moyens sont assez proches mais peuvent varier suivant le type d’exploitation et les conditions d’installation.

    Les panneaux solaires sont-ils écologiques ? Font-ils baisser le bilan carbone de l'exploitation ?

    Les installations solaires photovoltaïques ont longtemps été critiquées pour leur manque de recyclage. Des efforts considérables ont été menés par la filière et aujourd’hui les modules photovoltaïques installés par Liight sont recyclables ou revalorisables à plus de 95% à condition que le panneau soit constitué de silicium de type cristallin (soit plus de 90% des vendus actuellement dans le monde). Les 5% à 6% restants sont aussi recyclables, mais il s’agit de pertes sous forme de poussières lors du broyage des modules.

    Ensuite, en prenant en compte l’impact carbone de la fabrication et l’installation des panneaux, l’électricité produite par un module reste bien moins polluante que celle du mix électrique national.

    Sans photovoltaïque, l’électricité consommée par les bâtiments agricoles émet 108 grammes d’équivalent CO2 en Suisse.

    Hors chauffage cela représente :

    • 1,62 kg C02 / m² / an pour les bâtiments avicoles ;
    • 17,3 kg de CO2 / m² / an pour l’horticulture ;
    • 32,2 kg de CO2 / m² / an pour les productions maraichères sous serres chauffées ;
    • 45,4 kg de CO2 /vache laitière / an pour les exploitations bovines (4 g de CO2 / litre de lait) ;
    • 80 kg de CO2 / truie / an pour les exploitations agricoles porcines en naisseurs engraisseurs (et 2 kg de CO2 par porc produit) ;
    • 30 kg de CO2 / truie présente pour les exploitations agricoles porcines en élevages naisseurs (et 0,8 kg de CO2 par porcelet sevré) ;
    • 2,16 kg de CO2 / porc produit en élevages post-sevreurs-engraisseurs ;

    Les installations photovoltaïques de Liight émettent 24.9 grammes de CO₂ par kWh selon l’ADEME, plus de deux fois moins que l’électricité du grid français. Notez que la production photovoltaïque n’émet aucun gaz à effet de serre, il s’agit ici des émissions liées à la fabrication, à l’installation, à la maintenance, au recyclage…

    Mais ce n’est pas tout. Selon RTE la production solaire vient essentiellement remplacer une production d’électricité d’origine fossile très émettrice en gaz à effet de serre. Ainsi, chaque kWh d’éolien ou de solaire fait économiser 480 grammes de CO2 !

    Pour un hangar agricole doté de 300 m2 de panneaux (environ 150 modules) cela représente 29 tonnes de CO2 économisés par an, l’équivalent de 116 000 km en voiture, 4000 repas avec du boeuf, 1550 jours de chauffage ou 28 allers-retours Genève-New York en avion.

    Une installation solaire photovoltaïque produisant sur 30 ans économise donc environ 14 tonnes de CO2 par kWc installé. Pour une installation de 300 panneaux sur un hangar agricole cela représente… plus de 16 165 tonnes de CO2 évités en 30 ans !

    En bref, une installation photovoltaïque est une solution de production d’énergie renouvelable moins polluante qui fait baisser le bilan carbone de votre exploitation (sans la rendre neutre en carbone pour autant) à la seule condition qu’elle fonctionne plus de 3 ou 4 ans !

    Quel est le prix moyen d'une installation solaire photovoltaïque sur un hangar agricole ?

    Le prix dépend notamment de la taille de l’installation et du type de toit du bâtiment agricole. Un bâtiment avec un toit en bac acier peut-être très simple à équiper, mais un toit en pente en ardoise ou en tuiles sera plus complexe, donc plus onéreux…

    Pour 250 panneaux photovoltaïques (soit 100 kWc de puissance installée, le maximum pour toucher des aides) sur une toiture d’entrepôt (et sans batterie), comptez environ 250’000 CHF tout compris moins environ 35’000 CHF d’aides de la confédération via la PRU de Pronovo. Ce prix approximatif inclut toutes les démarches, de l’étude préliminaire au raccordement en passant par la mise en place des contrats de rachat de votre électricité et la pose des modules.

    Pour un hangar photovoltaïque clé en main, le prix est environ le double d’une simple installation sur un hangar existant.

    Il existe également différentes associations citoyennes locales pour aider au financement des installations de centrales solaires photovoltaïques. Certaines aident à mettre en place un financement participatif, d’autres peuvent vous aider à débloquer différentes subventions…

    Nous offrons l’étude préliminaire, alors n’hésitez pas à demander un devis !

    Combien coûte le dimensionnement photovoltaïque pour une exploitation agricole ?

    Le dimensionnement pour les exploitations agricoles est 100% gratuit et sans engagement.

    Cela prend environ 1 journée à nos ingénieurs mais nous tenons depuis nos débuts à vous le proposer à 0 CHF sans engagement.

    Il inclut :

    • l’étude de faisabilité et de rentabilité,
    • le calcul des économies de CO2,
    • un chiffrement annuel des besoins de maintenance
    • la présentation d’un devis complet. 

    Quelle est la durée de vie d'une installation solaire photovoltaïque sur un hangar agricole ?

    Il faut faire la différence entre la durée de garantie des panneaux solaires et la durée de vie de l’installation solaire photovoltaïque.

    La garantie des panneaux est aujourd’hui de 20 à 25 ans. En revanche, la plupart des panneaux solaires ont une durée de vie de 30 à 40 ans sous réserve de changer l’onduleur tous les 15 ans.

    La Suisse n’étant pas particulièrement soumise aux phénomènes climatiques extrêmes, la durée de vie des installations que nous considérons dans nos études est de 30 ans.

    En réalité, ceux-ci peuvent continuer à produire après leur 40ᵉ bougie. Par exemple, la première installation européenne produit encore de l’électricité depuis 1982. De plus, seuls 1 % des 10 000 modules de la centrale électrique de Mont-Soleil ont dû être remplacés depuis sa création en 1992.

    Au bout de combien de temps est-ce rentable d'installer des panneaux solaires sur un bâtiment agricole ?

    La rentabilité des installations solaires photovoltaïques dépend de différents éléments :

    • l’investissement initial pour la mise en place des modules ;
    • les frais annuels de maintenance et d’utilisation du réseau ;
    • le remplacement de l’onduleur tous les 15 ans (comptez environ 3500 CHF) ;
    • les économies réalisées pour chaque kwh produit qui dépendent du prix de rachat et du prix de l’électricité ;
    • du niveau de production de l’installation (lequel dépend de l’inclinaison du toit, de l’orientation, du niveau d’ensoleillement, des ombres tombant sur les panneaux…).

    Pour chaque projet, tout ceci est combiné pour donner un temps de retour sur investissement estimé ainsi que la somme des économies après 30 ans.

    La majorité des études pour équiper des toitures d’entrepôts tendent vers un temps de retour sur investissement allant de 9 à 14 ans.

    Le dimensionnement complet et l’étude de rentabilité précise sont gratuits, n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en profiter.

    Quelle est la place du solaire dans le mix énergétique d'une exploitation agriciole ?

    L’agriculture suisse dépend de l’énergie directe ou indirecte pour produire de l’alimentation de haute valeur ajoutée.

    L’énergie directe comprend les carburants, combustibles et électricité utilisés pour le fonctionnement et l’utilisation de machines et de bâtiments agricoles, alors que l’énergie indirecte, également appelée énergie grise, sert à la fabrication des moyens de production et des infrastructures.

    Selon les données de 2017, la consommation énergétique directe de l’agriculture s’élève à environ 14 400 térajoules (TJ), soit 278 gigajoules (GJ) par exploitation ou 13,7 GJ par hectare de surface agricole utile.

    La consommation de carburant a légèrement augmenté, mais il y a une tendance à la baisse ces dernières années. La consommation de combustibles fossiles a diminué de 28 % depuis 1990, principalement grâce à une réduction de près de 20 % de leur consommation d’énergies fossiles dans les serres et l’élevage de porcs et de volailles.

    La consommation d’électricité est en hausse de 10 % par rapport à 1990, principalement utilisée pour le séchage du foin, la production d’eau chaude, l’aération et la climatisation des étables, le refroidissement du lait et les installations de traite. Dans une optique d’électrification des usages en vue d’une réduction de la consommation d’énergie fossile, il est crucial aux agriculteurs de sécuriser au maximum leur approvisionnement électrique. 

    Le photovoltaïque n’est donc pas seulement une solution dont la pertinence économique est croissance. C’est également une barrière aux fluctuations des prix qui seront de plus en plus fortes et fréquentes à l’avenir.

    Quelles sont les aides fédérales pour les exploitations agricoles passant au solaire ?

    La Confédération suisse offre une rétribution unique pour encourager l’installation de panneaux photovoltaïques, qui peut aller jusqu’à 30% des coûts d’investissement des installations de référence pour les installations de petite et grande puissance.

    En 2023, une rétribution unique élevée (RUE) sera également introduite pour les installations photovoltaïques sans consommation propre, pouvant atteindre jusqu’à 60% des coûts d’investissement des installations de référence. Pour les installations de puissance supérieure à 150 kW, la RUE sera attribuée par le biais d’enchères.

    En plus, de nombreux cantons et communes proposent des encouragements sous diverses formes : réduction d’impôts, subventions…

    Votre transition énergétique commence ici

    statistiques sur le photovoltaïque

    Accédez immédiatement à 41 chiffres fous sur le solaire !

    Plus de 40 statistiques pour comprendre les enjeux, convaincre votre N+1 ou briller au prochain repas de famille.

    Vous allez être redirigé dans un petit instant...